Youtube non-oppressif, c’est possible !

Il est 19h, vous rentrez chez vous, fatigué.e par une dure journée de labeur. Vous vous affalez dans le canapé (ou sur votre unique chaise, on connaît ça) et vous traînez sur Youtube. Vous parcourez l’onglet « Tendances », plein.e d’espoir et là… stupéfaction : C’est si mauvais ! (à quelques exceptions près bien sûr)

Alors que regarder ? C’est à ce moment précis que, tel un héros des temps modernes, je débarque avec une sélection de youtuber.euse.s et vidéastes de qualité. En plus, iels traitent, plus ou moins directement, des thématiques qui nous concernent comme les problématiques autour du genre, du racisme, des discriminations…

Je vous propose donc de découvrir ces 10 vidéastes, et je vous encourage vivement à les suivre sur Youtube !

Les titres sont cliquables et renvoient directement aux chaînes.

Vivre Avec

Vivre Avec ce sont les aventures de Margot, une jeune fille qui « cohabite avec le syndrome d’Ehlers Danlos » et de Rafale, sa lapine. Margot, la plupart du temps en « face cam » (face à la caméra) nous fait un récit de ses expériences en tant que personne handicapée, dans le but de « dédramatiser la maladie » et d’ « ouvrir les gens à la différence ». Cette chaîne n’est que douceur, c’est le chocolat chaud réconfortant au coin du feu qui égaye le dimanche soir. (Au fait, c’est Margot sur la photo qui illustre l’article.)

Licarion

Licarion ce qu’il aime c’est le cinéma. Cependant son originalité par rapport à la plupart des autres vidéastes passionné.e.s par le 7ème art, réside dans l’intérêt qu’il porte à la question de la représentation des minorités, ainsi qu’aux clichés qui y sont assignés. Il publie régulièrement des critiques appelées « Bullshit-O-Mètre » qui, si elles traitent principalement de films, ont été élargies aux dessins animés, podcast, chansons etc. et parle de ces œuvres avec pertinence, humour et peut-être parfois un chouïa de mauvaise foi (mais juste un chouïa).

Ginger Force

Ginger Force est une vidéaste qui publie trois types de vidéo. « Adaptation » qui, comme le nom le laisse supposer, compare des œuvres écrites à leur adaptation cinématographique. « Un pavé dans la mare » où elle nous parle de féminisme. Et les vidéos qui nous intéressent tout particulièrement ici sont celles de la playlist « Un cookie ? ». En 39 courtes vidéos elle répond aux questions et objections récurrentes à propos du féminisme, par exemple  « Vous voyez du sexisme partout », « Pourquoi féminisme et pas humanisme ? » ou encore « Les féministes n’ont pas d’humour ».  Si vous avez quelques minutes devant vous, pensez-y !

La toile d’Alma

Un peu plus d’un an d’activité pour Alma qui a posté sa première vidéo fin 2016. Des courts épisodes assez généraux sur les différences, ou sur la distinction entre un fait et une opinion, elle est passée à des formats beaucoup plus longs et élaborés. Ses thèmes tournent autour de l’anti-racisme et de l’afro féminisme, pour alerter les esprits sur les discriminations que les femmes racisées subissent particulièrement.

Cordelia

Cordelia a 2 chaînes : Mx Cordelia (ici) et Princ(ess)e LGBT (ici). Sur la chaîne Mx Cordelia elle évoque ses expériences personnelles, mais parle surtout de ses lectures (livres jeunesses, mangas, SF, bandes dessinées…). La chaîne Princ(ess)e LGBT est centrée sur des réflexions, témoignages et chroniques autour des questions de sexualité, d’amour, de genre, d’identité et de relations humaines.

Les Internettes

Ce collectif s’est formé en partant d’un constat simple : il n’y a pas suffisamment de femmes sur Youtube, et/ou elles ne sont pas assez mises en avant. Il n’y a qu’à regarder les classements des chaînes en terme de nombre d’abonné.e.s pour s’en rendre compte. Les Internettes ont produit un documentaire de 50 minutes pour parler de ce phénomène et surtout pour mettre en avant les femmes qui font des vidéos et qui mériteraient un public plus grand, ainsi que pour motiver celles qui n’osent pas se lancer.

Nadjélika

Moins d’un an d’existence et déjà plus de 250 000 abonné.e.s pour Nadjélika. Une forte personnalité, une bonne présence et des touches d’humour maîtrisées rendent les vidéo très rythmées et faciles à écouter. La plupart des vidéos sont des « Story Time » (qu’on pourrait traduire par tranche de vie même si c’est un peu moche comme expression), où elle en vient régulièrement, à partir de ses expériences, à évoquer des sujets tels que la bisexualité, le slut shaming, la dépression… tout en restant très drôle et dynamique !

Esther

Des vidéos très régulières pour Esther qui nous parle de sa vie personnelle et de ses petites astuces pour ne pas se laisser influencer par le regard des autres, de comment gérer son régime alimentaire… Dans d’autres vidéos elle traite de grandes thématiques de plus en plus discutées dans ce contexte particulier et fait des mises au point, notamment sur le consentement, le harcèlement, le racisme, le polyamour… le tout de façon très calme et posée.

C’est ça l’histoire

Si vous êtes un.e être humain.e normalement constitué.e, il y a fort à parier que vous aimez ou avez aimé les dessins animés à un moment de votre vie. Si vous êtes « woke » (pas traduisible en tant que tel, ce mot désigne les gens qui ont été « éveillé.e.s » au féminisme, qui ont pris conscience des problèmes principaux et de leurs causes), il y a fort à parier que vous êtes aussi au courant des problématiques de représentation que certains véhiculent (la princesse attend son prince qui incarne toutes les qualités pendant qu’elle sert à être belle et attendre). C’est ça l’histoire reprend les images de dessins animés et films de votre enfance et refait des dialogues sur des thématiques engagées que je vous laisse découvrir par vous-même.

Docteur Pralinus

Nous avons déjà pu en parler, la question de la représentation dans les œuvres de fiction est centrale afin de faire évoluer les mentalités en profondeur. Docteur Pralinus s’intéresse à la pop culture sous cet angle et examine essentiellement des mangas, mais aussi des bandes dessinées, des dessins animés ou même des jeux vidéo. Si vous êtes en recherche de conseils de lecture, c’est une des chaînes qui vont vous intéresser !

 

Bien sûr cet article ne liste que 10 vidéastes francophones, il y en a énormément d’autres qui auraient eu leur place mais malheureusement j’ai dû faire une sélection. Le mieux reste encore de découvrir tout cela par vous-même en surfant sur les internets mondiaux. N’hésitez pas à laisser votre avis dans les commentaires et à partager vos propres coups de coeur !

Nathan Leroy